Nduta (Tanzanie) : Plus de 15.000 enfants vaccinés contre la rougeole


C’est Médecins Sans Frontières qui s’est chargée de vacciner ces enfants. La maladie avait déjà attaqué plus de 400 enfants de moins de 5 ans en deux mois dans ce camp de réfugiés burundais de Nduta. Les parents commençaient à s’inquiéter. (SOS Médias Burundi)

C’est au début du mois de mai dernier que les premiers cas de rougeole ont été enregistrés dans le camp de réfugiés burundais de Nduta en Tanzanie. La maladie s’est vite propagée et a touché presque tout le camp. Plus de 400 cas sont rapportés à l’hôpital de MSF (Médecins Sans Frontières).

Les parents ont ignoré cette maladie et ont fait souvent recours à la superstition.

Médecins Sans Frontières a déployé ses agents sanitaires pour mener une campagne de sensibilisation dans les différents villages du camp afin de voir s’il n’y a pas de cas de rougeole qui ne sont pas pris en charge.

Depuis vendredi dernier, une campagne de vaccination contre cette maladie a été lancée par MSF dans ce camp. Les réfugiés ont répondu massivement à cette campagne de trois jours qui se fait sur 7 sites et plus de 15 mille enfants de moins de cinq ans ont été vaccinés.

Les enfants reçoivent aussi la dose de vitamine A, un vaccin contre la cécité et des comprimés de Mebendazole contre les vers intestinaux.