Burundi: les Imbonerakure ont célébré la journée qui leur est dédiée


Depuis 2017, les jeunes du parti CNDD-FDD célèbrent chaque année une journée qui leur est dédiée ( Imbonerakure day). Pour cette année, la cérémonie au niveau national a été organisée dans la capitale politique Gitega (centre du Burundi). Les Imbonerakure ont scandé des slogans hostiles aux opposants et au Rwanda de Paul Kagame. (SOS Médias Burundi)

La cérémonie a commencé par une démonstration de force des jeunes du parti au pouvoir dans les rues de la ville de Gitega.
Du parking de bus de transport situé à Zege jusqu’au centre ville, ils ont scandé des chansons d’auto valorisation.

« Nous Imbonerakure, nous sommes braves. Ceux qui ont tenté de nous éliminer physiquement ont échoué, même le général Niyombare a échoué. Il a trouvé asile chez Kagome (une variation du président rwandais qui signifie vilain ou cruel) ».

Ils ont également évoqué des moments que certains d’entre eux ont passé dans la rébellion Hutu.

« La guerre que nous avons menée du temps de la rébellion était très dure. On ne peut pas déplacer une montagne. On ne peut pas empêcher l’aigle de voler », se sont vantés ces jeunes du parti CNDD-FDD.

Ces jeunes que les Nations-Unies ont qualifié de milice se sont rendus à la tombe de feu président Pierre Nkurunziza. Ils ont observé une minute de silence.

Dans son discours, le responsable provincial des Imbonerakure est revenu sur les élections de mai dernier et la mise en place de nouvelles institutions. Une occasion de leur demander de renforcer la paix et la sécurité. Il a également prêché le respect envers les institutions et le gouvernement « rassembleur et laborieux ».

Le secrétaire général adjoint du CNDD-FDD a quant lui indiqué que cette journée dédiée aux Imbonerakure est une occasion d’évaluation des projets déjà réalisés par eux. Joseph Ntakarutimana a aussi promis la construction des écoles d’excellence dans chaque province.