Kavimvira : un demandeur d’asile burundais porté disparu

Kavimvira : un demandeur d’asile burundais porté disparu

Ézéchiel Kwizerimana est introuvable depuis jeudi soir dernier. Des réfugiés disent qu’il a été enlevé par des inconnus. (SOS Médias Burundi)

Le jeune Kwizerimana aurait été kidnappé par des Congolais, disent des demandeurs d’asile burundais installés dans le camp de transit de Kavimvira, territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu (est de la RDC).

Selon des compatriotes, il serait visé pour avoir volé de l’argent d’un jeune congolais qui fait des transactions monétaires.

Des Burundais se trouvant à Kavimvira ont indiqué à SOS Médias Burundi avoir informé la commission nationale en charge des réfugiés du cas mais qu’aucune démarche n’a été entreprise jusqu’à présent pour retrouver le jeune qui a disparu.

Kavimvira compte aujourd’hui plus de 600 demandeurs d’asile burundais.

Depuis septembre dernier, plus de 1100 Burundais installés dans ce centre ont été rapatriés par le HCR et la commission congolaise en charge des réfugiés.

_______________

Photo: des burundais installés dans le camp de transit de Kavimvira.

Previous Burundi : les Burundais bloqués à Nairobi obtiennent l’accord de se rendre à Paris
Next Gitega: des employés licenciés, un ministère concerné refuse de comparaître

About author

You might also like

réfugiés

Nakivale (Ouganda): recrudescence des cas de violences domestiques

Les cas de violences domestiques deviennent de plus en plus inquiétants au camp de réfugiés de Nakivale.Des femmes burundaises installées dans ce camp indiquent que ce sont les boissons prohibées

réfugiés

Environ 2400 personnes ont fui le Burundi entre janvier et février 2020

Dans le dernier rapport qui vient d’être publié, le HCR montre que les deux premiers mois de l’an 2020 ont connu un mouvement massif des Burundais qui se sont exilés.

réfugiés

Nyarugusu (Tanzanie) : le marché central fermé

Depuis ce mercredi, le principal centre de négoce du camp de réfugiés burundais de Nyarugusu en Tanzanie est fermé. L’ordre a été donné par le président du camp en même