Makamba : des chauffeurs des véhicules de transport s’insurgent contre des sanctions des policiers zélés

Makamba : des chauffeurs des véhicules de transport s’insurgent contre des sanctions des policiers zélés

Les chauffeurs des véhicules de transport se plaignent des sanctions prises par des policiers. Ils dénoncent des mesures ne respectant aucune loi. Le cas le plus récent est celui d’un bus de transport retenu pendant près de 12heures par le commissaire communal à Makamba avec des passagers à bord. (SOS Médias Burundi)

Un véhicule de transport assurant le trajet Makamba-Gitega a été arrêté mardi au chef-lieu de la commune de Makamba par le commissaire de police communal.

Il a reproché au chauffeur de « mauvais stationnement ». « Le commissaire communal Prosper Kazungu a arrêté le chauffeur avec tous les passagers à bord. Il lui a obligé de l’emmener au commissariat. Le chauffeur a demandé d’être taxé d’amende conformément à la loi régissant la sécurité routière, en vain », raconte un témoin oculaire.

Les passagers n’ont pas aussi eu le droit de continuer leur voyage. Le fonctionnaire les a également retenus.

Le conducteur a dû payer une amende de cinquante mille francs burundais vers 18 heures. Il avait été interpellé peu avant 7h 30.

Les onze passagers qui étaient à bord du bus ont été obligés de passer la nuit à Makamba. N’ayant pas prévu des frais pour hébergement, ils ont dormi chez le chauffeur, disent nos sources.

Des conducteurs de véhicules de transport à Makamba indiquent que des responsables de la police usent des mesures dilatoires pour faire respecter la loi de la sécurité routière.
Ils dénoncent des sanctions « hors normes » et demandent à l’ hiérarchie de se pencher sur la situation.

___________

Photo : province Makamba © Google Maps

Previous Mulongwe : des réfugiés dépouillés par des hommes armés
Next Makamba : arrestation de huit personnes lors d'une fouille