Mulongwe : des réfugiés dépouillés par des hommes armés

Mulongwe : des réfugiés dépouillés par des hommes armés

Au moins 13 téléphones mobiles et deux cents mille francs congolais ont été volés par des rebelles assimilés aux Maï Maï dans la nuit du 10 janvier. Les propriétaires sont des réfugiés burundais cultivateurs. (SOS Médias Burundi)

Les faits se sont déroulés dans le territoire de Fizi, en province du Sud-Kivu à l’Est de la RDC. « Des hommes armés nous ont surpris alors que nous étions dans un champ à Kaseke. Ils nous ont battus et dépouillés de tout », raconte un homme qui se trouvait dans un groupe de 37 individus.

Dominique Ntamubano, président du camp de Mulongwe indique que les réfugiés attaqués ont laissé leur récolte dans les champs.
Ils y sont retournés hier accompagnés par des policiers et jeunes en charge de la sécurité du camp pour récupérer ce qu’il leur reste.

La police affirme avoir intensifié des rondes nocturnes en collaboration avec des jeunes gardiens de la paix pour sécuriser les réfugiés.

Le camp de Mulongwe est placé dans une zone où pullulent plusieurs groupes armés.

Des réfugiés qui se sont confiés à SOS Médias Burundi confirment le passage des membres de ces groupes dans le camp surtout pendant la nuit.

___________

Photo : des réfugiés burundais dans un hangar au camp de Mulongwe

Previous Covid-19 : des procès en flagrance contre les récalcitrants
Next Makamba : des chauffeurs des véhicules de transport s'insurgent contre des sanctions des policiers zélés

About author

You might also like

réfugiés

Tanzanie : Au moins 170 réfugiés burundais disparus en 9 mois

C’est ce qu’affirme un rapport de plusieurs défenseurs des droits de l’homme. Le document parle de « violations graves des droits des réfugiés ». Il s’agit d’assassinats, de disparitions forcées ou encore

réfugiés

Nduta (Tanzanie) : une attaque à main armée a fait deux blessés

L’incident a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi au camp de réfugiés burundais de Nduta. Un groupe d’hommes armés a ciblé le ménage d’un enseignant connu sous

réfugiés

Nyarugusu (Tanzanie) : destruction des champs de cultures appartenant aux réfugiés burundais

Plusieurs champs de réfugiés dans le camp de Nyarugusu ont été détruits depuis ce mercredi. Des jeunes gardiens de la paix tanzaniens ont démoli les champs sous la supervision du