Nyabihanga : l’administrateur communal interdit à un militant du CNL de construire sa maison


Burundi, mwaro, nyabihanga, cnl, sos, medias

Depuis mardi dernier, un membre du CNL s’est vu refuser de continuer les travaux de construction de sa maison. Térence Misigaro habite la colline de Muyebe en commune de Nyabihanga ( province de Mwaro, centre du Burundi). L’administrateur communal indique que l’opposant a détruit un champ de caféiers, raison pour laquelle il lui a été interdit de poursuivre les travaux. (SOS Médias Burundi)

La décision lui a été signifiée par téléphone, selon Innocent Niyungeko, secrétaire communal du CNL. Ce dernier qualifie la mesure d’arbitraire.

Selon des sources locales, des jeunes Imbonerakure sont postés sur le chantier pour empêcher toute tentative de reprise des activités.

Des sources proches du dossier affirment que Térence Misigaro est victime d’intolérance politique.
« L’administrateur est convaincu qu’il veut construire une permanence du CNL et non sa propre maison. C’est pourquoi il a ordonné la suspension des activités », disent-elles.

L’administrateur communal de Nyabihanga confirme l’information. Adrien Ntunzwenimana explique sa décision. « La mesure a été prise à l’endroit de Térence Misigaro pour avoir détruit des caféiers sur son chantier, une des principales cultures commerciales qui fait entrer des devises dans les caisses de l’État », se défend M. Ntunzwenimana.