Minembwe : un militaire tué et un autre blessé

Minembwe : un militaire tué et un autre blessé

Le militaire a été tué dans une attaque des combattants Twirwaneho ce matin. Elle a visé une position des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) basée à Kabingo. C’est dans le secteur de Lulenge, en territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu (Est de la RDC). (SOS Médias Burundi)

Selon une source militaire qui a témoigné sous couvert d’anonymat, un autre militaire et deux femmes qui se trouvaient sur la position lors de l’assaut ont été blessés.

Des sources proches de Twirwaneho nient les allégations. Elles disent que les militaires se sont tirés dessus au moment où ils pensaient être attaqués.

Mais des sources locales à Kabingo ont confirmé à SOS Médias Burundi que les combattants Twirwaneho ont attaqué la position, saisissant plusieurs armes et munitions.

Le groupe Twirwaneho est composé de membres de la communauté Banyamulenge et est dirigé par un ancien colonel de l’armée congolaise.
Il reproche aux FARDC de collaborer avec des rebelles Maï-Maï des communautés Bafulero et Babembe pour piller des vaches appartenant à des familles Banyamulenge.

La semaine dernière, l’armée congolaise a interpellé un des leaders de Twirwaneho. Sekunzi Muragwa Bonheur a été arrêté à l’aérodrome de Minembwe.

___________

Photo : vue aérienne de la localité de Minembwe

Previous Mulongwe (RDC) : une petite réfugiée tuée
Next Beni (RDC) : des personnes tuées et maisons incendiées dans une attaque armée