Buhiga-Gitaramuka : quatre opposants battus par des Imbonerakure

Buhiga-Gitaramuka : quatre opposants battus par des Imbonerakure

Les faits ont eu lieu ce dimanche après les cérémonies de célébration du deuxième anniversaire du parti CNL. C’était au chef-lieu de la commune de Buhiga en province de Karusi (Centre-est du Burundi). Quatre militants de la première formation politique d’opposition ont été tabassés par des jeunes du CNDD-FDD à Buhiga et Gitaramuka. Le responsable local du CNL parle d’intolérance politique et reproche aux autorités administratives de l’entretenir. (SOS Médias Burundi)

D’après Élysée Ndihokubwayo, secrétaire provincial du CNL, les deux militants battus à Buhiga ont été pris à partie juste après les cérémonies. Deux hommes, ils ont été tabassés par des jeunes Imbonerakure armés de gourdins. « Ils étaient avec le chef de zone de Buhiga lors de l’incident », regrette-t-il.

Phocas Sindaruhuka, chef de zone de Buhiga rejette les allégations. Il explique que les cérémonies se sont déroulées dans le calme et la tranquillité. Selon M. Sindaruhuka, les membres de différentes formations politiques cohabitent pacifiquement à Buhiga. Toutefois, des témoins affirment que cette autorité administrative a assisté au passage à tabac des deux militants du CNL sans intervenir.

Le même jour, deux autres membres du CNL sont tombés dans une embuscade tendue par de jeunes du parti présidentiel sur la colline de Kinyota, dans la commune de Gitaramuka( même province), avant d’être sérieusement tabassés à leur tour.

L’administrateur communal de Gitaramuka dit ne pas être au courant des faits. « Ce cas n’a pas été signalé lors de la réunion de sécurité de ce lundi », a-t-elle répondu avant d’inviter les concernés à porter plainte.

____________

Photo : chef-lieu de la province Karusi

Previous Kirundo : comparution immédiate pour le féticheur de Bugabira
Next Gitega : maintien en détention d'un homme qui a des troubles mentaux pour sa sympathie aux putschistes

About author

You might also like

Politique

Ngozi : six militants du CNL interpellés à Nyamurenza

Ils ont été appréhendés sur différentes collines de la commune de Nyamurenza, en province de Ngozi( nord du Burundi) dimanche dernier. La police les accuse de collaborer avec des groupes

Politique

Kiremba: plus de 110 opposants en détention, plusieurs autres en cavale

Tous sont originaires de la commune de Kiremba, en province de Ngozi (nord du Burundi). Ils militent pour le CNL, principal parti d’opposition. Ils disent avoir été victimes d’une « injustice

Politique

Kanyosha: un membre du CNL arrêté

Protais Macumi a été interpellé par des jeunes Imbonerakure sur sa colline natale de Sarongo, en zone de Ruyaga, dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, ouest du Burundi).