Makamba : un officier de police poursuivi pour corruption

Makamba : un officier de police poursuivi pour corruption

Il s’agit du commissaire provincial de la police judiciaire à Makamba (Sud du Burundi). La ministre de la justice a ordonné au parquet général près la cour d’appel d’instruire un dossier le concernant. Il venait d’être dénoncé pour corruption par un habitant lors d’une descente judiciaire de l’autorité judiciaire en commune de Kayogoro (même province). (SOS Médias Burundi)

La ministre de la justice et garde des sceaux tenait une réunion de lancement de la campagne pour la signification issue des recours demandés par les préjudiciables pour la révision ou l’annulation des jugements rendus par les cours et tribunaux. C’était au chef-lieu de la commune Kayogoro quand un habitant a publiquement révélé un dossier de corruption dont il a été victime. « Il avoué que le commissaire provincial de la police judiciaire lui a exigé un versement sans reçu d’un montant de 50.000 francs burundais. C’est dans une affaire d’une moto volée en Tanzanie. La personne qui l’a vendue est détenue par la justice », racontent des témoins.

Le plaignant est l’acheteur. Après avoir entendu le cas, la ministre Jeanine Nibizi a immédiatement ordonné l’ouverture d’un dossier pénal contre le commissaire pointé du doigt. La moto a été remise à l’acheteur sur caution de 2.000.000 de francs burundais en attendant l’issue de l’enquête judiciaire.

Dernièrement, la ministre de la justice a demandé aux Burundais de ne pas ignorer la loi et de faire prévaloir leurs droits devant des policiers et tout autre fonctionnaire qui les bafouent.

____________

Photo : province de Makamba

Previous Dzaleka (Malawi) : Distribution de la ration avec un mois de retard
Next Tanzanie : l’ONU très préoccupée par des violations des droits de réfugiés burundais

About author

You might also like

Société

Nyabihanga : l’administrateur communal interdit à un militant du CNL de construire sa maison

Depuis mardi dernier, un membre du CNL s’est vu refuser de continuer les travaux de construction de sa maison. Térence Misigaro habite la colline de Muyebe en commune de Nyabihanga

Société

Kirundo : des barrières d’Imbonerakure inquiètent la population

Il y a de cela 2 mois à Bigombo (commune de Gitobe, province de Kirundo), des Imbonerakure ont érigé des barrières à l’entrée de la zone de Shore pour contrôler

Société

Gitega : les conducteurs des taxis vélos dans la la tourmente

Depuis le 11 février, les autorités provinciales de Gitega la capitale politique ont pris une mesure empêchant les taxis vélos d’arriver dans la zone qualifiée de centre urbain. Les concernés