Makamba : deux personnes retrouvées mortes

Makamba : deux personnes retrouvées mortes

Les corps d’Angélique Ndikumwenayo (19ans) et de Samuel Bigirimana (33ans) ont respectivement été découverts dimanche soir et hier. Le premier était pendu sur un arbre sur la colline de Mahembe en zone de Gitaba dans la commune et province de Makamba (sud du Burundi) au moment où le deuxième a été découvert dans les mêmes circonstances hier sur la colline de Kazirabageni dans la commune de Nyanza-Lac (même province). Les circonstances de la mort dans les deux cas restent non encore identifiées, mais la police affirme avoir ouvert une enquête. (SOS Médias Burundi)

Le corps d’Angélique Ndikumwenayo a été découvert vers 18h par des habitants qui se rendaient à une source pour puiser de l’eau. Il était pendu sur une corde attachée à un avocatier, selon des témoins de la découverte macabre.

Les circonstances de sa mort restent jusqu’ici non élucidées, mais des habitants soupçonnent une relation de fiançailles qui aurait mal tournée. « Elle avait été appelée par son fiancé qui habite la même colline. Elle n’est plus retournée. Nous pensons que c’est une piste que la police ne devrait pas négliger pour tenter de savoir ce qui s’est passé », affirment des des proches de la défunte.

Et d’ajouter, « Dans un message retrouvé sur le téléphone de la défunte, lequel message avait été envoyé par son copain, il lui disait qu’il ne peut pas vivre sans elle ». La deuxième victime est Samuel Bigirimana (33 ans). Il était marié et père de deux enfants.
Son corps a été découvert hier pendu sur un arbre sur la colline de Kazirabageni en commune de Nyanza-Lac. Une source administrative pense qu’il se serait suicidé sans donner les raisons. Les deux corps ont été évacués dans les hôpitaux de Makamba et Nyanza-lac. La police indique avoir ouvert une enquête dans les deux cas.

_________

Photo : la province de Makamba

Previous Buyengero : un homme tué
Next Mwenga (RDC) : sept militaires enlevés