Nduta (Tanzanie) : reprise du scholarship universitaire

Nduta (Tanzanie) : reprise du scholarship universitaire

Après deux ans de sa suspension, le programme DAFI (Albert Einstein German Academic Refugee Initiative) vient d’annoncer sa reprise. Il soutient financièrement des réfugiés lauréats du secondaire dans les camps de réfugiés burundais en Tanzanie. Les intéressés disent être très contents. (SOS Médias Burundi)

Le programme qui avait commencé en 2015 avec le flux de réfugiés burundais en Tanzanie suite à un autre mandat controversé de feu président Pierre Nkurunziza prenaient en charge une centaine d’étudiants pour chaque nouvelle promotion. Toutefois, il avait suspendu son aide en 2018.

Après l’annonce de sa reprise, des lauréats du secondaire ont été appelés à déposer des dossiers. « Nous sommes très contents. On nous a demandé de déposer de dossiers parce qu’on doit seulement accorder la bourse à 100 lauréats. En tout cas même si nous sommes nombreux, ça ravive notre espoir que ceux qui ne seront pas sélectionnés cette année le seront l’année prochaine », ont réagi des lauréats de l’an dernier qui venaient de déposer leur dossier de demande de bourse au bureau de coordination de l’éducation au camp de Nduta.

Les responsables du programme DAFI indiquent que les candidats sélectionnés pourront suivre leur cursus universitaire dans différents établissements universitaires tanzaniens. “Ce programme offre des facilités financières pour couvrir tous les frais pour trois ans, ce qui permet aux étudiants bénéficiaires de suivre les cours sans aucune contrainte”, affirment des jeunes réfugiés qui se sont entretenus avec notre reporter.

La bourse est attribuée à des réfugiés qui terminent l’école secondaire dans trois camps de réfugiés burundais et congolais.

__________

Photo : le camp des réfugiés de Nduta

Previous Burundi-Rwanda : les deux pays annoncent la renormalisation de leurs relations
Next Nakivale (Ouganda) : des centres de santé débordés