Bujumbura : trois magistrats en détention

Bujumbura : trois magistrats en détention

Il s’agit de Francine Niyonizeye, Léopold Habonimana et Jean Pierre Nshimirimana. Les deux hommes sont des juges au tribunal de grande instance de Muha (sud de la ville de Bujumbura) au moment où la dame est vice-présidente du même tribunal. (SOS Médias Burundi)

Poursuivis pour corruption, ils ont été interpellés lundi avant d’être conduits à la prison de Bujumbura.

L’affaire pour laquelle ils ont été appréhendés concerne un montant de sept millions de francs burundais. Les fonctionnaires devraient partager la somme, selon nos informations. « C’est une affaire de corruption d’un montant de 7 millions de francs burundais. Ils ont été surpris en flagrant délit. L’action immédiate a été de les arrêter. Ils ont été remis à la justice qui a décidé leur mise en détention », racontent des témoins.

______________

Photo : une pancarte montrant le tribunal de grande instance de Muha

Previous Burundi : gestion hasardeuse de la pandémie, le Covid-19 continue de faire des ravages
Next Bubanza : le président de la République annule un contrat de location d'un terrain de la ferme de Randa