Kakuma (Kenya) : à peu près cinquante Burundais reçus dans le camp

Kakuma (Kenya) : à peu près cinquante Burundais reçus dans le camp

Ils venaient de passer six mois en attente d’un statut de réfugié au même camp situé dans le nord-ouest du Kenya. Le nombre reste insignifiant,environ trois mille autres demandeurs d’asile burundais restent logés dans des tentes en attendant d’être réintégrés. (SOS Médias Burundi)

Les réfugiés qui viennent d’être installés sont répartis en huit familles, selon nos sources. Ils ont eu des tentes dans les blocs 5, 6 et 9 de la zone IV,indiquent nos sources.

Toutefois, le nombre est insignifiant d’après des demandeurs d’asile. « Nous sommes plus de 3 mille demandeurs et vivons dans un centre de transit depuis plus de 6 mois. Il fait tellement froid la nuit et nous y menons une vie de galère. Si le HCR octroie des statuts à 50 individus sur plus de trois mille, c’est très insignifiant. Nous demandons qu’on puisse accélérer la procédure pour tout le reste », ont réagi des demandeurs d’asile qui se sont confiés à SOS Médias Burundi.

Une source proche du HCR dans le camp indique que l’organisation onusienne est débordée par un grand nombre de demandeurs d’asile. Toutefois, elle promet d’accélérer le processus d’obtention de statut de réfugié pour pouvoir résoudre le problème.

Le camp de Kakuma est installé au nord-ouest du Kenya. Il héberge plusieurs milliers de réfugiés en provenance de différents pays dont 20 mille Burundais.

______________

Photo : une pancarte montrant le camp des réfugiés de Kakuma

Previous Rumonge-Bururi : la forte propagation du Covid-19 inquiète
Next Burundi - Presse : le président Ndayishimiye vilipende le journaliste Esdras Ndikumana