Rumonge-Covid-19 : l’administration recourt à la force pour rendre obligatoire le port du masque

Rumonge-Covid-19 : l’administration recourt à la force pour rendre obligatoire le port du masque

La pandémie ne cesse de faire des victimes parmi les habitants du centre-ville de la province de Rumonge (sud-ouest du Burundi). De leur côté, les autorités sanitaires se murent dans le silence. Elles se refusent de communiquer sur les cas de décès liés au Covid-19 ou de donner des effectifs réels des cas testés positifs. (SOS Médias Burundi)

L’ administrateur de la commune de Rumonge s’est déployé ce mercredi avec la police et des employés communaux. Ensemble ils ont circulé à l’intérieur du marché central pour exiger le port obligatoire du masque.

Plusieurs personnes sans masque ont été arrêtées. Il leur a été exigé une amende de cinq mille francs burundais.

Des tenanciers de boutiques, des passants, toute personne circulant aux alentours du marché a également été sommée de porter un masque. Cette descente de l’administrateur Jérémie Bizimana intervient dans un contexte d’augmentation en flèche des cas positifs au Covid-19 dans la ville de Rumonge.

Des habitants déplorent que l’hôpital provincial n’a pas aménagé de site servant d’isolement de patients du Coronavirus. « Des malades sont renvoyés chez eux pour s’y confiner. Des sources médicales disent que les cas de Covid-19 sont devenus très nombreux dans cette ville ainsi que les décès liés à la maladie », s’inquiètent-ils.

Silence radio du côté des autorités sanitaires de la province. Elles ne communiquent pas sur les chiffres des cas testés positifs. Lundi de la semaine dernière, l’administrateur communale a sorti un communiqué appelant les habitants du chef-lieu de province à porter obligatoirement le masque dans tous les lieux publics comme les marchés, les églises. Une mesure qui n’a pas été suivie.

Le relâchement dans l’application des mesures barrières ne concernent pas uniquement le port obligatoire de masque. Les gens ne se lavent plus les mains dans les lieux publics comme les marchés et les églises, ils se serrent la main normalement et s’embrassent sans se gêner, a remarqué notre reporter.

Rumonge est l’une des provinces qui connaissent ces derniers mois une augmentation de cas de Covid-19, surtout dans le milieu urbain.

__________

Photo : la province de Rumonge

Previous Kirundo : diminution sensible des cas de Covid-19
Next Affaire-Sange : quatre familles ont reconnu leurs enfants parmi les interpellés