RDC-Beni : au moins quatre civils tués par des miliciens ADF aux villages Mbingi et Mapasa

RDC-Beni : au moins quatre civils tués par des miliciens ADF aux villages Mbingi et Mapasa

Des combattants ADF (Forces Démocratiques Alliées) ont de nouveau attaqué aux villages Mbingi et Mapasa. C’est à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest d’Oicha dans le secteur de Beni-Mbau en territoire de Beni (province du Nord-Kivu, à l’est de la RDC). Le bilan provisoire fait état de quatre personnes tuées et des biens matériels incendiés. L’attaque a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. (SOS Médias Burundi)

Selon la société civile locale, des miliciens ADF ont encore une fois endeuillé les villages de Mbingi et Mapasa. « Quatre civils ont été tués, d’autres ont été pris en otage tandis que cinq motos et des maisons ont été incendiées », a indiqué Kinos Kathuo, président de la société civile sous noyau de Mamove, non loin des villages attaqués.

La même source précise que c’est depuis plus d’un mois que les ADF sont présents aux villages comme Mutuweyi, Kasoko, kalalangwe. Ils auraient d’ailleurs implanté leur position dans une paroisse de l’église Adventiste de Mutuweyi-Miliota. Des habitants demandent aux autorités militaires de renforcer la sécurité.

Le 24 septembre dernier, au moins cinq personnes ont été tuées, certaines à l’arme blanche d’autres par balles au village Kavasewa, une agglomération située dans la vallée de Mughalika en chefferie des Bashu,territoire de Beni. Les miliciens ADF sont pointés du doigt par des habitants.

____________

Photo : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Nyarugusu (Tanzanie) : une centaine de Burundais refusent d'être rapatriés à la dernière minute
Next Photo de la semaine-Affaire-Sange : quatre familles ont reconnu leurs enfants parmi les interpellés