Malawi : le traffic humain inquiète au camp de Dzaleka

Malawi : le traffic humain inquiète au camp de Dzaleka

Depuis le début de cette année qui vient de s’écouler, plus de 20 jeunes filles ont quitté le camp de Dzaleka sans savoir où elles sont allées. Des parents soupçonnent qu’elles sont vendues pour aller travailler dans des pays du Golfe surtout en Arabie Saoudite. Une Congolaise soupçonnée d’être impliquée dans ce trafic a été interpellée par la police. (SOS Médias Burundi)

La récente disparition date du mois de décembre 2021. « Sarah Hatungimana, une jeune réfugiée burundaise qui habite le quartier de New Gatuza, une partie occupée par des réfugiés burundais a disparu. Dans le désespoir, sa famille a alerté la police. Elle a arrêté une Congolaise soupçonnée d’être impliquée dans sa disparition. Elle est détenue dans un cachot de la police non loin du camp, à Lilongwe », disent des réfugiés burundais.

L’interpellée avait sur elle cinq cartes sim, des numéros de téléphone de ses collaborateurs en Arabie Saoudite et plusieurs autres contacts dans ce pays, disent des témoins. « Au camp, la colère est montée et les réfugiés voulaient se faire justice n’eut été l’intervention des policiers », ajoutent des Burundais installés à Dzaleka.

Cette information est confirmée par l’administration du camp qui explique que des fois cette femme peut passer tout un mois à l’extérieur du camp.

Selon une source policière, plusieurs filles ont disparu depuis le début de l’an dernier. “On a su que plus de 20 jeunes filles sont sorties du camp au cours de l’année dernière. Certains parents ont déjà affirmé que c’est cette femme qui a cherché de l’emploi à leurs enfants, d’autres ignorent où se trouvent leurs filles, les communications téléphoniques ayant été coupées momentanément après leur arrivée en Arabie Saoudite », explique-t-elle.

Dzaleka héberge plus de 48 mille réfugiés. Les Burundais sont estimés à 11 mille.

______________

Photo d’illustration : une pancarte indiquant le camp des réfugiés de Dzaleka

Previous Ntahangwa : une vacancière retrouvée morte à l'hôtel
Next Ndava : un présumé voleur tué