Lusenda : famine au camp de réfugiés burundais

Lusenda : famine au camp de réfugiés burundais

Les réfugiés burundais du camp de Lusenda sont confrontés à la famine. Pour cause, l’assistance du programme alimentaire mondial (PAM) tarit depuis bientôt trois mois. (SOS Médias Burundi)

Normalement le PAM donne de l’argent à des familles de réfugiés pour qu’elles achètent elles-mêmes des vivres dont elles ont besoin. Cela à la fin de chaque mois. Mais cela va faire trois mois que l’assistance n’est pas assurée.
« Nous risquons de mourir de la faim. La situation se complique davantage pour les ménages qui ont de petits enfants », se désole Godelieve Nzomukunda,une réfugiée burundaise.

Pour Savera Nzobonimpa, « la majorité de jeunes femmes et filles s’adonnent à la prostitution pour survivre. C’est très regrettable » déplore-t-elle.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se présente dans ce camp situé à plus de 60 kilomètres de la ville d’Uvira.

Dans le passé, les réfugiés avaient deux solutions : manger leur récolte ou aller travailler dans des champs des Congolais.
« Non seulement les champs ont été détruits pour certains ou les récoltes pillées pour d’autres mais aussi et surtout, les réfugiés ne peuvent plus se rendre dans les ménages des Congolais pour solliciter du travail suite à l’insécurité qui règne dans la région et la discrimination qui vise les réfugiés burundais », constate un reporter de SOS Médias Burundi.

Un porte-parole du programme alimentaire mondial au Congo n’était pas disponible pour réagir à cette situation.

Mais la commission nationale en charge des réfugiés indique que l’agence onusienne « travaille d’arrache pied pour trouver une solution à ce problème ».
Lusenda est un camp de réfugiés burundais installé sur le territoire de Fizi, en province du Sud-Kivu à l’est de la RDC.

Il héberge plus de 30 mille Burundais, la majorité ayant fui leur pays à la suite d’une crise déclenchée par un autre mandat controversé de feu président Pierre Nkurunziza en 2015 et la répression qui s’est prolongée.

_____________

Photo : vue du camp de Lusenda en RDC

Previous Photo de la semaine- Burundi : le patron du CNDD-FDD a réaffirmé sa position de tuer les fauteurs de trouble
Next Murwi : une personne tuée, une autre blessée