Murwi : une personne tuée, une autre blessée

Murwi : une personne tuée, une autre blessée

Ernest Bamvuninka, 67 ans a été tué cette nuit. Le crime a eu lieu sur la sous-colline de Kagengwa. C’est sur la colline de Mugimbu en commune de Murwi (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). La même nuit, Jean Bosco Niragira (35 ans ) a grièvement été blessé sur la colline de Muzenga (même commune de Murwi). Sept Imbonerakure (membres de la ligue des jeunes du CNDD-FDD) ont été interpellés dans le cadre d’une enquête policière. (SOS Médias Burundi)

Le sexagénaire a été assassiné vers 20h, selon des témoins.

« Des individus non encore identifiés sont venus chez-lui dans la nuit. Ils l’ont tué à l’aide des machettes », disent des voisins.

Des habitants soupçonnent toutefois des membres de la ligue des jeunes du parti présidentiel le CNDD-FDD d’être auteurs du meurtre.

« Il y a des Imbonerakure bien connus qui avaient juré qu’ils devront l’éliminer le soupçonnant de pratiques superstitieuses », dénoncent -ils.

Quatre lmbonerakure ont été appréhendés par la police dans le cadre d’une enquête.

La même nuit, mais sur la colline et zone de Muzenga, Jean Bosco Niragira a été grièvement blessé par des inconnus.

Des habitants indiquent que M. Niragira aurait été la mauvaise cible.

« On l’accuse aussi de pratiquer la sorcellerie, mais nous étions au courant que des Imbonerakure juraient de faire du mal à son patron. Ils ont trouvé Niragira dans les champs de leur cible et se sont jetés sur lui pensant que c’est leur cible », racontent des habitants.

Grièvement blessé, la victime a été évacuée vers un hôpital de la ville commerciale Bujumbura.

Trois Imbonerakure soupçonnés dans l’affaire ont également été arrêtés. Comme les quatre premiers, ils sont détenus au commissariat provincial de la police à Cibitoke.

L’administrateur communal de Murwi a tenu une réunion d’urgence ce lundi.

Melchiade Nzokizwanayo dit qu’il avait demandé au défunt de quitter son domicile suite à des menaces de mort qu’il recevait au quotidien.

Des voisins des deux victimes exigent une enquête indépendante et des sanctions exemplaires aux auteurs.

______________

Photo : la province de Cibitoke

Previous Lusenda : famine au camp de réfugiés burundais
Next Beni (RDC) : une vingtaine de morts dans une nouvelle attaque armée