Beni (RDC) : une vingtaine de morts dans une nouvelle attaque armée

Beni (RDC) : une vingtaine de morts dans une nouvelle attaque armée

Une attaque meurtrière des ADF (Forces Démocratiques Alliées) a fait au moins vingt civils tués au village de Kikura. C’est dans le groupement Baniangala, secteur de Rwenzori dans le territoire de Beni au Nord-Kivu (à l’est de la République Démocratique du Congo). Une information confirmée par la société civile locale et certains rescapés. Elle a eu lieu ce dimanche. (SOS Médias Burundi)

Outre les dégâts humains, la société civile locale parle également de plusieurs blessés et des maisons incendiées par les assaillants au cours de cette attaque.

La situation était très tendue ce lundi à Kikura, un village proche de la chefferie de Watalinga.

« Notre village a encore été la cible des ADF. Le bilan est jusqu’ici provisoire. Parmi les 20 morts, on déplore trois femmes tuées et une petite fille de 9 ans. On note également trois maisons et trois officines pharmaceutiques incendiées », a indiqué un habitat sur place.

L’ administrateur militaire du territoire de Beni confirme l’information sans avancer de bilan. Il indique que depuis ce lundi , les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) sont à la poursuite de « l’ennemi ».

« Nos éléments sont sur le terrain pour restaurer l’autorité de l’État», s’est exprimé brièvement le colonel Charles Omeonga.

Jusqu’à lundi vers 9 heures, des coups de feu se faisaient encore entendre dans la vallée et les collines de Luanoli, proche du village de Kikura.

Selon Kambale Siwako Nasson, président de la jeunesse locale, il s’agissait des éléments des FARDC qui pourchassaient les rebelles.

Une situation qui a occasionné un déplacement des habitants vers les agglomérations de la chefferie de Watalinga (une zone frontalière avec l’Ouganda),jugée plus sécurisée.

_____________

Photo d’illustration : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Murwi : une personne tuée, une autre blessée
Next RDC-Ituri : une attaque armée fait six morts, plusieurs blessés au village de Ndalya