Irumu (RDC) : trois civils tués et un policier blessé par des ADF

Irumu (RDC) : trois civils tués et un policier blessé par des ADF

Trois personnes ont été tuées par les rebelles présumés ADF (Forces Démocratiques Alliées ), dans trois villages de la Chefferie de Walese-Vonkutu, en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri à l’est de la RDC. Au cours de ces attaques ,un élément de la police nationale congolaise (PNC) a également été blessé par balle. (SOS Médias Burundi)

Les faits ont eu lieu ce mercredi 6 avril 2022.

Les villages qui ont étés visés sont notamment Idohu, Manzobe et Apende, situés sur la route nationale numéro 4 (RN4), tronçon Eringeti-Komanda.

L’information est confirmée par Christophe Munyanderu, coordinateur de la convention pour le respect des droits humains (CRDH) à Irumu.

« La journée de ce mercredi 6 avril , les ADF ont tué trois civils dans trois villages de la chefferie de Walese-Vonkutu, dans le territoire d’Irumu. La matinée vers 7h , ils ont tué une femme dans le village d’Idohu précisément à Israël. A 8h, ils ont assassiné un conducteur de moto originaire de Komanda et brûlé sa moto sur la RN 4. Au niveau du village de Manzobe vers 9h, ils ont tué un père de famille et blessé un policier au village Apende », explique l’activiste.

La convention pour le respect des droits humains s’indigne de la montée des violences, s’accompagnant de pertes en vies humaines dans cette zone.

Au moins huit personnes ont été tuées par des miliciens ADF en l’espace de quatre jours à Irumu. Il y a une semaine, cinq civils ont été tués dans des attaques d’hommes armés assimilés à des ADF à Idohu.

______________________

Photo d’illustration : des corps de personnes tuées à Ndimo par des présumés ADF

Previous Rutshuru(RDC) : les FARDC lancent une nouvelle offensive contre le M23
Next Rumonge : le président a écouté les doléances des salariés de l'hôpital de province