Mulongwe (RDC) : le non paiement des salaires des enseignants du secondaire persiste

Mulongwe (RDC) : le non paiement des salaires des enseignants du secondaire persiste

Les enseignants dont il s’agit dispensent les cours au camp de réfugiés de Mulongwe. Il est situé dans le territoire de Fizi, en province du Sud-Kivu (Est de la RDC). Le non versement de leur salaire persiste durant des mois. (SOS Médias Burundi)

Léonard Bizimana enseigne à l’établissement Fizi 2. Il déplore le fait que « moi et mes collègues venons de passer plusieurs mois sans être rétribués par le HCR ».

« Depuis le début de cette année, le HCR n’a versé aucun salaire aux enseignants du secondaire », affirme-t-il.

D’autres enseignants qui se sont confiés à SOS Médias Burundi indiquent que « des fois, nous sommes très découragés et il nous est très difficile de transmettre les connaissances aux enfants, ce que nous regrettons ».

« Ceci est le résultat de travailler sans être rémunérés », ajoutent des éducateurs.

Des représentants de réfugiés burundais dans une rencontre avec la responsable du HCR dans l'est de la RDC
Des représentants de réfugiés burundais dans une rencontre avec la responsable du HCR dans l’est de la RDC

Les parents d’élèves sont préoccupés. Console Niyonzima témoigne que « certains de nos enfants préfèrent aller apprendre à pêcher suite au manque d’attention de la part des professeurs ».

La représentante du HCR dans l’est de la RDC a expliqué à Lusenda, un autre camp de réfugiés burundais installé sur le territoire de Fizi aussi, le 27 avril dernier que « le manque de fonds suffisants est à l’origine du non paiement notamment des frais scolaires pour les élèves du secondaire ».

________________

Photo : au milieu, la représentante du HCR dans l’est de la RDC dans une réunion avec des représentants de réfugiés

Previous Mahama (Rwanda) : vol dans les ménages
Next Ruyigi : une femme enceinte en détention soupçonnée du meurtre de son époux