Beni : un décès et environ 179 cas contacts déjà listés à Beni après résurgence de la maladie à virus Ebola

Beni : un décès et environ 179 cas contacts déjà listés à Beni après résurgence de la maladie à virus Ebola

Des équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola ont été déployées sur le terrain dans la ville de Beni au Nord-Kivu, à l’est de la RDC en vue de lutter contre la nouvelle résurgence de l’épidémie, qui a été déclarée dans la région, le lundi 22 août par le gouvernement congolais. Le docteur Michel Tosalisana, médecin-chef de zone de Beni a expliqué , lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le maire de la ville de Beni, que les dispositions ont été prises pour faire face à cette nouvelle épidémie dans la région. (SOS Médias Burundi)

Il précise que seule l’aire de santé de Butanuka est touchée par cette nouvelle épidémie d’Ebola qui s’est déclarée dans la zone de santé de Beni.

« Jusqu’à ce jour, les équipes de riposte ont déjà listé 179 cas contacts », a-t-il dit.

L’autorité sanitaire de Beni affirme qu’aucun nouveau cas de décès confirmé n’a été documenté après le décès du premier malade testé positif au virus Ebola le 15 août 2022.

« À ce jour, seule une aire de santé est touchée. C’est Butanuka. Nous n’avons qu’un seul cas confirmé, c’est donc le décès dont il a été question au début », a expliqué Michel Tosalisana.

Le médecin- chef de zone indique que les équipes de riposte ont été déployées pour stopper la propagation de cette maladie.

« Les équipes, avec l’aide de la communauté locale ont pu lister jusque-là 179 cas contacts et à ce jour, aucun nouveau cas n’a été rapporté. Nous devons dire que toutes les commissions sont déjà activées. Nous voulons parler de la surveillance épidémiologique en commençant par les alertes qui doivent être investiguées jusqu’à l’acheminement, à l’isolement à l’hôpital, au centre de traitement Ebola (CTE)….. La prévention et le contrôle des infections, la prise en charge médicale, psychosociale et la communication comme aussi la vaccination, toutes ces équipes sont déjà à pied d’œuvre », a-t-il fait savoir.

A cette occasion, le maire de Beni, Narcisse Muteba Kashale a appelé la population à respecter les mesures barrières pour bloquer la propagation de cette nouvelle épidémie.

L’ autorité urbaine a aussi ajouté que “Ebola surgit dans sa ville au moment où Beni est en train de combattre le Covid-19″.

Le ministre de la Santé publique, Jean-Jacques Mbungani a lui aussi confirmé la réapparition de la maladie à virus Ebola dans la région de Beni.

Il s’agit d’une femme hospitalisée depuis le 23 juillet 2022 à l’hôpital général de référence de Beni.  » Malheureusement, elle est décédée le 15 août 2022. Les échantillons envoyés au laboratoire ont été diagnostiqués positifs », note un communiqué du ministère de la Santé.

____________________

Photo d´archives : un centre de traitement de la maladie à virus Ebola

Previous Burundi : le ministère en charge de l'éducation ordonne la fermeture de près de 40 écoles privées pour non respect de la loi
Next Burundi : des sportifs remplacés par des non pratiquants dans une compétition internationale de Taekwondo