GITEGA : FIN DES AUDIENCES, LE PARQUET REQUIERT LA PERPÉTUITÉ POUR LES « PUTSCHISTES »

  • À la clôture des audiences dans le procès des présumés putschistes, le parquet a prononcé son réquisitoire.
    Il requiert la prison à vie contre les 28 accusés et une peine complémentaire d’interdiction d’exercer une fonction publique pour un période de 20 ans. (SOS Médias Burundi)
  • L’ex-général Cyrille Ndayirukiye a rappelé à la cour son intention de défendre la constitution dans sa tentative de renversement tout en rejetant comme les autres co-accusés les charges retenues.
    Le jugement de la cour sera dit dans un mois.
    En première instance, la cour avait condamné les quatre généraux incriminés à la perpétuité, neuf d’entre-eux à 30 ans de prison, huit à 5 ans de servitude pénale tandis que sept avaient été acquittés.
Previous Cibitoke : découverte d'un cadavre ligoté
Next Gitega : marche manifestation contre les récents rapports sur le Burundi