Muyinga : deux personnes battues par des Imbonerakure

Muyinga : deux personnes battues par des Imbonerakure

Un homme et une femme ont été fouettés par des jeunes du parti au pouvoir sur la colline de Nyungu. (SOS Médias Burundi)

Des sources locales disent que les victimes venaient de rendre visite à la famille du nommé Nibizi, responsable local du parti CNL (Congrès National pour la Liberté) dont l’épouse est malade.

M. Nibizi est accusé par les tortionnaires d’enseigner l’idéologie de son parti à ses visiteurs.

M. Nibizi est même passé au cachot de la commune de Gasorwe pour se justifier. Après l’avoir entendu, l’administrateur a décidé de le relaxer.

« Partout sur les collines, nos leaders locaux sont dans le collimateur de l’administration. Parfois battus sous le regard complaisant des chefs de zone, en l’occurrence celui de Gasorwe », regrettent des militants du CNL.

« Une simple visite vaut un châtiment pour les membres du CNL », se désole un leader du CNL.

Previous Gihogazi (Karusi) : Trois frères, membres du CNL et leur mère interpellés
Next LE COUP DE CRAYON - Point d'interrogation de la semaine