Le président Nkurunziza se félicite d’un Burundi prospère

Le président Nkurunziza se félicite d’un Burundi prospère

Ce mardi 20 aout, le numéro Un burundais s’est adressé à la Nation à l’occasion des quatre ans passés au pouvoir après avoir gagné des élections controversées.

S’exprimant dans la langue locale le Kirundi, le chef de l’État a dressé un bilan largement positif des réalisations de son équipe depuis quatre ans.

 » Nous nous étions fixés trois objectifs principaux : la paix, la sécurité, la justice pour tous et la bonne gouvernance basée sur la démocratie, le développement durable et inclusif. C’est une réalité, nous avons très bien travaillé. Nous allons nous concentrer sur ce qui n’a pas encore été réalisé pendant cette période pré-électorale. Nous sommes convaincus que nous pourrons être totalement indépendant financièrement et de cette manière notre Burundi pourra se suffire comme c’était le cas avant l’arrivée des colons, » a annoncé Pierre Nkurunziza depuis la capitale économique Bujumbura.

Il est aussi revenu sur la crise de 2015 tout en affirmant que l’esprit de « vouloir déstabiliser les institutions « est toujours présent chez certains burundais.

 » Les ennemis de la démocratie ont été confus jusqu’à ce qu’ils s’appuient sur quelques éléments des forces de défense et de sécurité qui se sont égarés mais cela n’a pas empêché la bonne tenue des élections. Jusqu’à aujourd’hui, le combat pour renforcer la démocratie continue. Il y a toujours des vendus qui ne rêvent que le déclin du Burundi. Mais ils se trompent car les Burundais n’accepteront plus jamais d’être des esclaves de qui que ce soit,  » a-t-il poursuivi avant de revenir sur les élections de l’année prochaine .

 » Nous demandons aux politiques de faire la compétition dans la paix et la tranquillité. Qu’ils évitent d’insulter leurs adversaires et acceptent les résultats des urnes. La période impartie à la campagne n’est pas encore arrivée. Mais ici et là nous entendons ceux qui vont tromper le peuple en cachette. Des fois, ils fomentent des mensonges contre leurs adversaires. Nous leur demandons de respecter la loi car dit-on celui qui ne veut pas des ennuis se promène le jour,  » a conseillé le président Nkurunziza.

Previous La police burundaise accuse les militants du CNL d'être une source d'insécurité
Next Makamba (Sud du pays): Pénurie de liquidités à la Poste

About author

You might also like

Politique

PHOTO DE LA SEMAINE – Des milliers de catholiques rassemblés au sanctuaire Mugera

Des milliers de catholiques rassemblés pour prier pour la paix au Burundi au sanctuaire de Mugera (province de Gitega, Centre du pays) le jeudi 15 août 2019 à l’occasion de

Politique

Giheta- Nyarusange: cinq militants du CNL interpellés

Deux d’entre eux ont été arrêtés jeudi dernier par la police sur la colline de Rubarasi dans la commune de Giheta au moment où trois autres ont été interpellés par

Politique

Pierre Nkurunziza annonce plusieurs changements et s’en prend aux « colons »

Dans son discours prononcé dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, le président Nkurunziza a mis en avant les nouvelles appellations de plusieurs infrastructures