Burambi (Rumonge) : interpellation d’un élève soupçonné de détention illégale d’armes

Burambi (Rumonge) : interpellation d’un élève soupçonné de détention illégale d’armes

Le jeune homme interpellé s’appelle Claver Hakoringingo. Il est élève au lycée communal de Gisenyi, en zone de Maramvya dans la commune de Burambi (province de Rumonge, sud-ouest du pays). Il a été arrêté par le responsable du service national de renseignements à Rumonge,  en compagnie de militaires et policiers. (SOS Médias Burundi)

Plusieurs agents des forces de l’ordre ont encerclé le domicile de parents du suspect sur la colline Gisenyi dans la matinée de mercredi 28 août 2019.

Après avoir fouillé la maison, le jeune homme a été embarqué même si aucun objet suspect n’a été découvert selon des témoins.  Une source policière dit qu’il est accusé de détenir un fusil qui appartenait à son grand frère, tué l’année dernière.

Des proches de sa famille dénoncent son arrestation. Ils estiment qu’il est victime d’un montage concocté par le chef de zone de Maramvya pour mettre des jeunes de l’opposition sous les verrous.

Des voisins de l’accusé pensent plutôt que des conflits fonciers seraient derrière cette arrestation.

Le jeune Hakoringingo est détenu dans les cachots de la police à Rumonge.

Previous Le parti MSD très sceptique sur la tenue d'élections crédibles en 2020
Next Muyinga (Nord-Est du pays): la société qui a le droit d'exploitation de l'or tarde à démarrer les activités