Les États-Unis prêts à envoyer les observateurs électoraux au Burundi

Les États-Unis prêts à envoyer les observateurs électoraux au Burundi

L’envoyé spécial des États-unis dans la région des grands lacs est en visite au Burundi. Peter Pham a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé que son pays souhaite envoyer des observateurs électoraux si «le gouvernement ne se constitue pas en obstacle» (SOS Médias Burundi)

L’envoyé spécial des États-Unis dans les pays des grands lacs dit avoir rencontré les représentants des confessions religieuses, la société civile et certains membres du gouvernement pour débattre des relations bilatérales et de la vie du pays en général.

Les États-Unis  attendent beaucoup des élections de 2020  selon Peter Pham. «Nous attendons le déroulement des élections de l’année prochaine dans l’espérance qu’elles seront libres, tranquilles et transparentes, et nous pourrons donc avoir la posssibilité d’améliorer nos relations», a-t-il indiqué.

Il a également précisé que son pays souhaite appuyer le Burundi lors des prochaines élections. «Nous sommes prêts à partager notre expérience, à envoyer nos experts indépendants pour observer les élections. Le pays est souverrain. Tout dépendra du Burundi», a-t-il insisté.

Concernant les relations diplomatiques burundo-rwandaises qui sont au point mort depuis 2015, M.Pham fait savoir que les États-Unis sont « amis » des deux pays et qu’il souhaite que les deux voisins, pays frères aient de bonnes relations. «Ça dépend toutefois de leur volonté, ce n’est pas à nous d’imposer leurs relations, il faut plutôt la bonne volonté des leaders des deux pays», a ajouté l’envoyé spécial de la première puissance mondiale dans les grands lacs.

Sur la question des réfugiés burundais, M.Pham dit que la volonté des exilés pour le rapatriement doit être «une condition sin qua non», et que les États-Unis vont apporter leur soutien.  

Previous Bururi : des hommes armés de machettes font une victime
Next Rwanda : distribution des cartes mutuelles aux réfugiés urbains