Cibitoke (nord-ouest) : Peur panique à la frontière burundo-rwandaise


Des crépitements d’armes lourdes ont été entendus dans la nuit d’hier non loin de la frontière entre le Burundi et le Rwanda, côté commune de Mabayi. Des habitants disent avoir peur. Ils demandent aux forces de l’ordre de les protéger. Le commandant en charge de la sécurité de la région tranquillise.  (SOS Médias Burundi)

Des sources locales indiquent qu’il y aurait un groupe armé en provenance de la réserve naturelle de la Kibira, côté du Burundi qui a attaqué des positions militaires rwandaises, vers 3 heures de ce vendredi.

«Des Rwandais habitant le district de Bweyeye auraient tenté de fuir vers le Burundi mais les militaires rwandais leur ont empêché de franchir la frontière », a témoigné un des  habitants.

Côté Burundi, des habitants de la zone   de Ruhororo, frontalière avec la Rwanda demandent aux forces de sécurité d’être vigilants. Ils disent craindre des représailles.

Le commandant du 212 ème bataillon commando opérant dans les communes de Mabayi et Bukinanyana les tranquillise. Il rassure que la sécurité est sous contrôle. Les affrontements ont eu lieu sur le sol rwandais, dit-il tout en appelant la population à signaler tout mouvement d’inconnus qui peuvent perturber l’ordre et la sécurité