Gitega : lE centre Monseigneur Michael Aidan Courteney manque cruellement de moyens

Gitega : lE centre Monseigneur Michael Aidan Courteney manque cruellement de moyens

Le centre fait face à des difficultés financières depuis plus de quatre ans. C’est suite au départ des bailleurs européens.

INFO SOS Médias Burundi

Installé dans le centre-ville de Gitega, la capitale politique du Burundi, ce centre n’a plus de moyens depuis le départ des bailleurs, principalement des Européens. « Nous étions soutenus par des Italiens et des Espagnols. Actuellement, nous avons des difficultés pour trouver de quoi nourrir la centaine d’enfants que nous assistons. », regrette Frère Audace Ndayisaba.

En plus du manque de nourriture, le centre n’est plus en mesure de payer les soins de santé et acheter du matériel scolaire pour ses bénéficiaires.

Les enfants accueillis dans ce centre proviennent des familles les plus démunies de la province de Gitega. Il a été créé en 2003 par la congrégation des Apôtres du bon Pasteur et de la Reine du Cénacle. En tout il héberge 102 enfants.

Previous Nduta (Tanzanie) : les réfugiés burundais de nouveau forcés pour rentrer
Next NAKIVALE : manque criant du bois de chauffage chez les réfugiés burundais

About author