Flambée des prix des denrées alimentaires suite aux pluies diluviennes de la saison culturale B à Gitega


Plusieurs produits vivriers connaissent une flambée des prix au marché de Gitega (centre du Burundi). La hausse des prix est due aux fortes pluies qui ont emporté des champs de cultures. (SOS Médias Burundi)

Au marché de Gitega, le régime de banane est  passé de 5000 Fbu à 8000 Fbu,  1 kg de pommes de terre a varié  de 600 Fbu à 800 Fbu, 1 kg de colocase de 800 Fbu à 1000Fbu, 1 kg de riz produit localement coûte 2000 Fbu au lieu de 1800 Fbu , celui importé de la Tanzanie est passé de 2500 Fbu  à 3000Fbu, 1 kg de haricot est passé de 1200 Fbu à 1500 Fbu, et le haricot dit jaune généralement importé de la Tanzanie est quasi introuvable.

La hausse des prix touche aussi les légumes et les tubercules.  1 kg  de poivrons et les céleris est passé de 1000 Fbu  à 2000 Fbu, 1kg de carotte de 800  à 1000Fbu, 1kg de farine de banane de  première qualité communément appelé Ikivunde de 800 à 900 Fbu, la dernière qualité dite Inyange de 600 à 700 Fbu le kg.

Les commerçants et les cultivateurs estiment que la flambée des prix est due fortes pluies observées au court de la première saison culturale qui ont endommagé les cultures occasionnant ainsi une faible production agricole.