Le Rwanda a pris des mesures draconiennes pour faire face au coronavirus après un cas confirmé à Kigali

Le Rwanda a pris des mesures draconiennes pour faire face au coronavirus après un cas confirmé à Kigali

Les établissements primaires, secondaires et universitaires sont fermées ainsi que d’autres lieux publics comme les églises, stades et lieux de conférences depuis ce dimanche. Le gouvernement du Rwanda explique que c’est dans le cadre de limiter l’expansion du coronavirus. (SOS Médias Burundi)

Les mesures ont été prises très rapidement depuis ce samedi 14 mars après que le ministère de la santé ait confirmé un cas de coronavirus. Le patient est un citoyen de nationalité indienne qui est arrivé au Rwanda la semaine dernière.

“Il a été placé en quarantaine depuis vendredi dernier comme sa famille et ses employés domestiques. Sa santé évolue bien”, a tenu à souligner le ministre de la santé Dr Daniel Ngamije sur les médias locaux.

Le Président Paul Kagame s’est par la suite adressé à la nation sur son compte twitter. “Nous apportons un soutien total au ministère de la santé pour faire face au coronavirus. Nous recommandons à la population de garder courage et de suivre toutes les mesures d’hygiène. Nous allons combattre le coronavirus comme nous l’avons déjà fait pour d’autres épidémies. Soyez tranquilles”, a-til déclaré.

Le cabinet ministériel a été vite convoqué. Plusieurs mesures de précaution ont été prises, notamment la fermeture de tous les lieux publics et de rassemblement.

“Les établissements primaires, secondaires et universitaires sont fermés. Les églises, salles de réception et de conférences sont aussi fermées ainsi que des rassemblements dans les fêtes de mariage ou dans des gars routiers”, a notifié le ministre de l’administration territoriale, Anastase Shyaka.

Ces mesures doivent durer deux semaines pour statuer sur l’évolution de la situation du corona virus.

Depuis ce dimanche, le ministère de l’éducation a déployé de bus de transport dans différents coins du pays pour faire rentrer tous les élèves et écoliers des établissements à régime d’internat jusqu’aux centres urbains qui leur sont plus proches.

La population a été mise sous des hautes conditions d’hygiène.

Plusieurs points de lavage des mains avec des détergents sont installés presque partout. Les lieux ciblés sont les restaurants, les bars, les boutiques et marchés, les alimentations et super marchés, les gars routiers,…

Cependant, le gouvernement tranquillise que toute personne qui sera testée positive ou qui présentera des symptômes de coronavirus sera mise sous traitement approprié et gratuitement.

_____________________

Photo: Les établissements scolaires ferment les portes. /Igihe.com

Previous La RDC compte rapatrier au Burundi plus de 1000 adeptes de la prophétesse Zebiya
Next Le Burundi ferme ses frontières avec le Rwanda