Le Burundi ferme ses frontières avec le Rwanda

Le Burundi ferme ses frontières avec le Rwanda

Après l’annonce du gouvernement rwandais d’un premier cas de coronavirus dans le pays, son voisin du sud a fermé les frontières ce dimanche. La mesure est verbale. (SOS Médias Burundi)

D’après des témoignages des personnes qui s’apprêtaient à traverser la frontière, les agents d’immigration les ont bloquées très tôt le matin. « Dans un premier temps, il a été signifié aux passagers que la décision vient d’en haut sans préciser si elle est formelle ou non. Après, ils ont été informés que la mesure est formelle mais qu’elle reste verbale », indiquent des passagers.

Suite à la mesure, plusieurs enfants seront coupés de leurs familles.

Depuis la crise déclenchée en 2015 par un autre mandat controversé du président Nkurunziza, beaucoup de parents ont préféré envoyer leurs enfants dans des écoles rwandaises à régime d’internat. Or ,depuis ce dimanche, toutes les écoles sont fermées au Rwanda pendant une durée minimum de deux semaines.
La plupart de parents ont appris que les frontières sont fermées quand ils allaient récupérer leurs enfants à la frontière ou quand ces derniers leur ont informé qu’il leur a été interdit de traverser la frontière.

Cette mesure ne concerne pas jusqu’à présent les passagers qui arrivent au Burundi par voie aérienne.

Une source à l’aéroport international  » Melchior Ndadaye » a confirmé à notre rédaction que les vols de la compagnie RwandAir restent maintenus. « Aucune consigne particulière n’a été donnée jusqu’à présent « , souligne-t-elle.

___________________

Photo: La frontière entre le Burundi et le Rwanda est fermée depuis 11h de ce 15 mars 2020. /Kigali today

Previous Le Rwanda a pris des mesures draconiennes pour faire face au coronavirus après un cas confirmé à Kigali
Next Plus de 240 personnes placées en quarantaine à Ngozi dans un centre improvisé

About author

You might also like

Politique

Frontière avec le Burundi : L’armée rwandaise repousse une attaque : Quatre assaillants tués (communiqué)

Quatre hommes d’un groupe armé abattus, trois soldats rwandais blessés. Tel est le bilan d’une attaque survenu ce matin dans le district de Nyaruguru (Sud-Ouest Rwanda°. Les assaillants sont venus

Politique

Kirundo: Un membre du CNL échappe de justesse à un lynchage la nuit de ce mercredi

Essau Mvuyekure un quinquagénaire, membre du parti CNL sur la colline Mutara se trouve dans un état critique dans une structure sanitaire. (SOS Médias Burundi) Selon les membres de sa

Politique

Ngozi : le parquet libère un opposant après de deux mois de détention

Déo Karenzo, 42 ans et membre du parti CNL a été relâché ce mercredi. Il avait été interpellé le 9 février à sa résidence située sur la colline de Gatara