Un homme assassiné sur la colline de Gahongore à Bubanza

Un homme assassiné sur la colline de Gahongore à Bubanza

Joseph Nyabenda, la quadragénaire a été assassiné la nuit d’hier sur la colline de Gahongore, dans la commune et province de Bubanza (Ouest du Burundi) où il gardait son champ de tomates. Les auteurs du crime n’ont pas été identifiés. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, les assassins se sont servis d’une machette pour tuer Joseph Nyabenda. « Nous avons retrouvé le corps de Joseph Nyabenda lacéré et allongé tout près de son champ de tomates. À voir les plaies, les assassins ont utilisé une machette », disent-elles.

Des administratifs à Bubanza affirment que le banditisme est devenu monnaie courante dans des champs de tomates. « Pour pouvoir récolter, on doit veiller jour et nuit afin d’éviter des bandits. Certainement que l’homme a été tué par des bandits », disent-ils.

Le chef de zone de Mitakataka affirme que sept personnes soupçonnées d’avoir joué un rôle dans ce meurtre ont été arrêtées. Elles sont détenues au commissariat provincial de la police.

Previous Covid-19 : vers le confinement total au Rwanda
Next Neuf personnes arrêtées à Mugamba après que des policiers aient tué un habitant