Photo de la semaine : des enfants qui pourvoient aux besoins des familles


Burundi, enfants, famille, sos, medias, droit

Jérôme Nduwayo a 15 ans. Il a deux frères et deux sœurs. Le jeune garçon a abandonné l’école à 13 ans suite à la pauvreté. Originaire de la colline de Rusi en commune de Shombo dans la province de Karusi (Centre-Est du Burundi), il travaille dans des usines de production d’huile de palme artisanales dans la province de Rumonge (Sud-Ouest). (SOS Médias Burundi)

Nduwayo indique qu’il a dû quitter sa famille en quête de travail pour la faire vivre. Il passe des jours à produire de l’huile de palme en utilisant une méthode archaïque connue sous le terme de  » Mahweniya ».

SOS Médias Burundi l’a rencontré sur la colline de Murambi en zone de Gatete dans la commune et province de Rumonge.  » Je reçois un salaire de dix mille francs burundais par moi (autour de cinq dollars). J’envoie l’argent à ma famille via des transferts électroniques pour que mes petits frères et sœurs puissent subvenir à leurs besoins. Mon salaire est très maigre par rapport au travail que je dois faire. Je tombe souvent malade à cause de la fatigue », a témoigné ce garçon dont le père est en situation d’ handicap.

Au Burundi, la scolarisation est gratuite pour l’école primaire et secondaire. Mais des centaines d’enfants abandonnent l’école à cause de la pauvreté des ménages.