Buraza- Gitega : un membre du CNL détenu à la police depuis six jours


Apollinaire Bukuru a été arrêté vendredi dernier par les agents du service national de renseignements et la police à son domicile situé sur la colline de Bugega, dans la commune de Buraza, en province de Gitega (centre du Burundi). Accusé d’appartenir aux groupes de bandits armés, il a passé une nuit au cachot de la police locale avant d’être transféré le lendemain au cachot de la police à Gishubi.Les responsables du CNL rejettent les accusations et parlent plutôt des mobiles politiques derrière l’arrestation. ( SOS Médias Burundi)

Selon Didace Rutozi, administrateur communal de Buraza, l’homme en question a été appréhendé sur mandat délivré par un procureur.

Il est détenu par la police à Gishubi, soupçonné d’appartenir aux groupes de bandits armés qui opèrent dans la localité, selon cette autorité. Il est entre autres poursuivi pour « embuscades contre des convois en provenance de la Tanzanie et vol de marchandises ».

Le responsable local de la première formation politique d’opposition rejette les accusations.
D’après lui, M.Bukuru est victime de son refus d’adhérer au parti au pouvoir. « Ces derniers temps, il avait eu plusieurs sollicitations de la part des responsables du CNDD-FDD pour adhérer à ce parti, en vain. Ils ont ensuite songé à un plan de l’arrêter », explique Isaac Ndayisenga, secrétaire communal du CNL qui exige en même temps sa libération.