Décès de Pierre Nkurunziza : ce que relate le communiqué du gouvernement burundais


Le porte-parole et secrétaire général du gouvernement a annoncé en milieu d’après-midi le décès du président burundais. (SOS Médias Burundi)

Selon le communiqué produit, M. Nkurunziza est mort des suites d’un « arrêt cardiaque ».

Il s’agit d’un décès « inopiné », selon les autorités de Gitega. Le président s’était rendu samedi dernier dans la soirée à l’hôpital du Cinquantenaire de Karusi. Son état s’était amélioré avant de se détériorer, lit-on.

Le gouvernement burundais a annoncé un deuil d’une semaine. Les drapeaux ont été mis en berne dans tout le pays.

Lire : Le récit des heures qui ont précédé le décès de Pierre Nkurunziza. >>> Pierre Nkurunziza hospitalisé, malade de quoi ?