Cibitoke: découverte d’un corps au bord de la rivière Rusizi


Le corps a été découvert hier soir par des pêcheurs au pied de la colline de Mparambo 2 dans la zone et commune de Rugombo (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi).
Il n’a pas été identifié. Des habitants exigent une enquête indépendante. Des corps sont souvent découverts au bord de la rivière Rusizi séparant le Burundi et la RDC, disent-ils.
(SOS Médias Burundi)

Ce sont des responsables locaux de la croix rouge, de la police de la protection civile et des administratifs locaux qui ont repêché le cadavre. C’était ce vendredi matin. La victime est un homme, selon des témoins oculaires.

Elle a été enterrée à environ 50 mètres de la rivière Rusizi.

« Nous avions demandé que ce corps soit d’abord mis à la morgue pour identification mais cette requête n’a pas été unanime», fait savoir un militaire présent lors de l’enterrement.

Le 8 octobre, deux autres corps (des hommes) avaient été découverts dans la zone de Gasenyi, en commune frontalière de Buganda (province de Cibitoke).

Des habitants demandent à la police, aux autorités provinciales et à la justice d’enquêter sur les mobiles et circonstances de la mort de ces individus.

_______________

Photo : des agents de la protection civile extraient le corps de la rivière Rusizi ( DR)