Mwaro: sept individus sont introuvables après être arrêtés par les renseignements


Éric, Philibert ,Jean Marie qui fut policier , Gervais, Martin Bukuru et Tite Nsavyimana ainsi que Sigismond Mpawenayo ont été interpellés le 8 octobre au chef-lieu de la province de Mwaro( centre du Burundi). C’est le responsable des renseignements dans la province qui les a appréhendés. Leurs proches disent les avoir cherchés dans tous les cachots officiels locaux, en vain.
Ils affirment craindre pour leur sécurité.
(SOS Médias Burundi)

Tous les sept hommes sont originaires de la province frontalière de Muramvya ( centre). Trois d’entre eux sont des militants du CNL. Il s’agit de Martin Bukuru , Tite Nsavyimana et Gervais.

Les responsables locaux du parti indiquent que leur déplacement à Mwaro n’était pas dans le cadre des activités de leur formation politique.

Au moment de leur arrestation, des habitants disent que le responsable du service national de renseignements (SNR )à Mwaro n’avait pas de mandat sur lui, ni de convocation.

Ils ajoutent qu’il n’a également fourni aucune explication au sujet des interpellations.

Les familles des sept hommes disent les avoir cherchés dans tous les cachots, en vain. Ils affirment craindre pour leur sécurité.

Elles demandent aux autorités habilitées de leur communiquer le lieu de détention des leurs.

Colonel Gaspard Gasanzwe, gouverneur de Mwaro dit qu’il s’agit de « mensonges ».