Uvira (RDC) : des Burundais détenus dans des conditions inhumaines

Uvira (RDC) : des Burundais détenus dans des conditions inhumaines

Ils sont plus de 60 ressortissants burundais à être détenus dans la prison centrale d’Uvira, en province du Sud-Kivu à l’Est de la RDC. Ils disent ne pas être approvisionnés en nourriture. (SOS Médias Burundi)

Les prisonniers burundais d’Uvira sont en trois catégories : des irréguliers, des présumés voleurs et des individus soupçonnés de collaborer avec des groupes armés.

SOS Médias Burundi a eu accès à certains d’entre eux. Ils affirment qu’ils ne reçoivent pas d’assistance alimentaire.

« Parmi nous, il y en a qui vivent grâce aux épluchures de patate douce. Les plus chanceux font la lessive pour des prisonniers congolais qui leur donnent quelques miettes », témoigne un Burundais rencontré à la prison d’Uvira.

La direction de la prison explique que cela fait un bout de temps que le gouvernement ne donne plus de subsides à cette maison d’arrêt. Or ce sont ces subsides qui aident à nourrir les prisonniers dont les familles ne sont pas proches ou sont pauvres.

Pour apaiser la souffrance des détenus, des organisations caritatives et des confessions religieuses leur viennent en aide quelque fois.

Selon nos sources, des réfugiés sont morts suite à des mauvaises conditions de vie intenables. Parmi eux trois Burundais. Ils sont décédés en août 2020.

Des prisonniers burundais locataires de cette maison de détention qui héberge plus de 1200 personnes demandent au gouvernement burundais de parler avec les autorités congolaises pour voir dans quel cadre ils peuvent être transférés dans des prisons burundaises.

_______________

Image d’illustration : des prisonniers dans une maison de détention

Previous Makamba : des tenanciers de bars relâchés après paiement d'amende
Next Bujumbura : un auteur de propos divisionnistes introuvable

About author

You might also like

réfugiés

Mtendeli (Tanzanie) : le marché central du camp détruit

Ce sont les réfugiés eux-mêmes qui ont détruit les stands.Ils avaient reçu l’ordre de détruire les shops depuis deux semaines. Le responsable du camp a expliqué que la mesure a

réfugiés

Mahama (Rwanda): le second round de rapatriement des réfugiés burundais est prévu pour ce jeudi

Une réunion tripartite entre le Burundi, le Rwanda et HCR s’est tenue la semaine dernière. Il a été conclu que le second groupe de réfugiés burundais soit rapatrié ce jeudi

réfugiés

Lusenda (RDC) : les réfugiés craignent que leur campement ne soit emporté par les pluies

La saison pluvieuse est déjà annoncée en territoire de Fizi (province du sud Kivu à l’est de la RDC) où est installé le camp de réfugiés burundais de Lusenda. Ces