Mutimbuzi : un directeur d’école et membre du CNDD-FDD retrouvé mort

Mutimbuzi : un directeur d’école et membre du CNDD-FDD retrouvé mort

Éric Nijenahagera a été tué jeudi soir. Son corps a été découvert dans un champ de riz non loin de l’aéroport de Bujumbura. C’est sur la colline de Rukaramu dans la commune de Mutimbuzi en province de Bujumbura (Ouest du Burundi). Trois individus dont le chef de zone de Rukaramu ont été interpellés par la police dans le cadre d’une enquête. (SOS Médias Burundi)

Ce sont des cultivateurs de riz qui ont découvert en premier le cadavre d’Éric Nijenahagera. Il gisait dans une flaque d’eau et était entouré de sang selon eux. « Ils ont alerté des agents de forces de sécurité. Ils sont venus faire le constat », racontent des témoins oculaires.

Selon ses proches, il avait quitté son lieu de travail jeudi soir. Ils ajoutent qu’il a été vu pour la dernière fois au centre de Kigwati (même localité). « Il a dit à des gens qui étaient avec lui qu’il allait se rendre dans son champ de riz avant de rentrer à la maison », indiquent-ils.

Militant de longue date du parti au pouvoir, Nijenahagera était jusqu’ici directeur du lycée de Rukaramu dans la même commune de Mutimbuzi.

Un responsable administratif membre du CNDD-FDD soupçonné

Dans la foulée, les membres de sa famille et ses proches ont pointé du doigt le chef de zone de Rukaramu d’être derrière le meurtre. La police a agi. « La police a intercepté et fouillé le véhicule de Léonidas Niragira, chef de zone de Rukaramu. Il a été surpris avec des documents de la victime dans son véhicule. C’est une preuve irréfutable de son implication dans le meurtre. Il a immédiatement été arrêté », racontent-ils.

La police a également interpellé deux autres individus: il s’agit d’Ibrahim Bizimana, responsable local de jeunes Imbonerakure et un conseiller collinaire connu sous le prénom de Jonathan.

Victime de conflit de longue date?

Selon des sources locales, le défunt avait fait part des inquiétudes quant à sa sécurité au cours des derniers jours. C’était lors d’une récente réunion du CNDD-FDD en commune de Mutimbuzi. « Je suis en conflit ouvert avec le chef de zone. Il jure publiquement d’en finir avec moi », avait alerté M. Nijenahagera.

L’administrateur communal confirme le meurtre.

____________

Photo : Éric Nijenahagera, tué le soir du 25 février 2021 / DR

Previous Makamba : le CNDD-FDD célèbre sa victoire aux élections de 2020, les activités sont paralysées
Next 21ème Sommet de l’EAC : le président Évariste Ndayishimiye rassure les réfugiés burundais

About author

You might also like

CRIMINALITÉ

Bukinanyana: découverte d’un corps d’un homme

La victime a été identifiée. Il s’agit de Denis Bizimungu, 60 ans et habitant de la colline et commune de Bukinanyana ( province de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Son cadavre

CRIMINALITÉ

Cibitoke : un homme tué à coups de machette à Murwi

Miel Nizigiyimana, 59 ans a été tué la nuit dernière par des inconnus. Les faits ont eu lieu au chef-lieu de la commune de Murwi dans la province de Cibitoke

CRIMINALITÉ

Bukinanyana : découverte d’un corps

Le corps de Domitien Ntahombaye, 40 ans a été découvert hier en fin d’après-midi sur la colline de Kibati, en zone Masango dans la commune de Bukinanyana (province de Cibitoke,