Ituri : quatorze personnes tuées dans une nouvelle attaque des ADF dans le village de Mabelanga

Ituri : quatorze personnes tuées dans une nouvelle attaque des ADF dans le village de Mabelanga

Dix civils et quatre miliciens ont été tués ce mardi lors d’une incursion dans le groupement de Banda Vilemba, chefferie de Valesse Vukutu, en territoire d’Irumu, province de l’Ituri (est de la RD-Congo) dans une attaque attribuée aux ADF (Forces Démocratiques Alliées). Parmi eux, 4 combattants de ce groupe armé. En moins d’un mois, au moins 40 individus ont été tués dans cinq attaques perpétrées à Irumu. (SOS Médias Burundi)

C’est le village de Mabelanga qui a été visé. L’attaque a été commise en plein jour aux environs de 14 h,selon des sources locales.
Un responsable local de la société civile indique que les « assaillants » se sont introduits dans un marché local avant de commencer à massacrer des gens paisibles.

Christophe Munyanderu, coordinateur de la convention pour le respect des droits humains (CRDH) à Irumu affirme que la convention a compté quatorze corps dont quatre des combattants. « Des jeunes gens (civils) ont essayé de se défendre avec leurs moyens. Ils ont tué quatre combattants et saisi trois fusils AK47 », explique-t-il. Il regrette l’inaction de l’armée congolaise malgré l’alerte de la population.

Selon un rapport de la société civile locale, au moins quarante civils ont été assassinés à Irumu lors des trois dernières semaines, des dizaines d’autres kidnappées, plusieurs maisons incendiées et biens pillés.

___________

Photo : des habitants fuyant le marché de Mabelanga lors de l’attaque de mardi 2 février 2021

Previous Affaire-Mabayi : trois officiers tués
Next Kirundo : des responsables communaux du CNDD-FDD à Busoni veulent destituer un chef de zone qui ne les plaît pas

About author

You might also like

Securité

Mabayi : sept personnes détenues par les renseignements depuis six jours

Il s’agit de Célestin Niyonkuru, Wilson Niyibigira, Mélance Hatungimana, un certain Denso, Patient Nkunzimana, Magnifique et Thomas Gatayeri. Les quatre premiers ont été arrêtés sur la colline de Kabere au

Securité

Rumonge: des Imbonerakure appuient les militaires dans des patrouilles

Depuis hier, des habitants des quartiers du chef-lieu de la province de Rumonge (sud-ouest du Burundi) affirment avoir aperçu et reconnus des Imbonerakure armés de fusils. Ils étaient en compagnie

Securité

Kayanza : un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade

Gaspard Mugisha, 15 ans a été tué dans une explosion d’une grenade ce mardi. Les faits ont eu lieu sur la colline de Gashiru en commune de Kabarore de la