Nduta (Tanzanie) : un employé d’une ONG testé positif au Covid-19, des mesures de protection renforcées

Nduta (Tanzanie) : un employé d’une ONG testé positif au Covid-19, des mesures de protection renforcées

Il s’agit d’un responsable médical de MSF Belgique (Médecins Sans Frontières) qui a été testé positif au Coronavirus à la fin de la semaine dernière. Selon une source médicale, il a eu ses résultats à l’aéroport Julius Nyerere alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui. Des réfugiés disent avoir peur. Des mesures barrières contre la pandémie ont été renforcées. (SOS Médias Burundi)

Après l’annonce du cas, plusieurs mesures barrières ont été prises dans tous les bureaux et services de MSF-Nduta. “Le port de masque, la distanciation sociale et le lavage des mains à plusieurs reprises sont quelques mesures déjà prises ici à Nduta mais qui ne concernent que des humanitaires alors que pour nous autres réfugiés burundais, rien n’est fait”, s’indignent des Burundais qui travaillent chez MSF-Nduta.

Les mesures ont été prises après l’annonce d’un cas qui a été testé positif la semaine dernière. Le patient est un responsable médical belge, qui travaillait pour MSF à Nduta. C’est à l’aéroport Julius Nyerere de Dar-es- Salaam, la capitale économique de la Tanzanie que ses résultats lui ont été communiqué au moment où il rentrait en Belgique.

Au camp de Nduta, des réfugiés ont peur surtout que dans le camp les mesures barrières ne sont plus respectées. “On ne porte plus de masque ici dans le camp, pas de mesures d’hygiène. Et d’ailleurs c’est partout en Tanzanie. Sans doute que cet humanitaire a contacté et contaminé plusieurs personnes ici. Nous avons entendu que les humanitaires font le test en cachette. Si jamais le Covid-19 est ici, il va nous dévaster”, craignent plusieurs Burundais.

Le camp de Nduta abrite plus de 65.000 réfugiés burundais.

_____________

Photo : vue panoramique du camp de Nduta

Previous Nyarugusu (Tanzanie) : les autorités intensifient les appels au rapatriement "volontaire"
Next Dzaleka (Malawi) : plus de 800 réfugiés burundais veulent rentrer

About author

You might also like

Réfugiés

Muyinga: des Banyamulenge chassés du chef-lieu

Depuis ce samedi la police recherche activement tous les réfugiés congolais de l’ethnie Banyamulenge vivant dans les quartiers urbains de la province de Muyinga (nord-est du Burundi). Les interpellés sont

Réfugiés

Nduta (Tanzanie) : une attaque à main armée fait un blessé

L’attaque qui a eu lieu dans la petite matinée de ce jeudi dans la zone 7 a ciblé un homme d’affaires. Des hommes armés lui ont volé une somme de

Réfugiés

Mtendeli (Tanzanie) : plusieurs réfugiés atteints de paludisme

Cela fait deux semaines que la maladie s’est de nouveau déclarée à Mtendeli. Les hôpitaux sont débordés, selon des volontaires médicaux. (SOS Médias Burundi) Sur 50 patients reçus par jour,