Muyinga : un militaire tue une autorité à la base

Muyinga : un militaire tue une autorité à la base

Moussa Ntikazokura, la quarantaine était jusque-là chef de quartier de Kabeza au chef-lieu de la province de Muyinga (Nord-est du Burundi). Il a été tué la nuit dernière par un militaire. Ce dernier a été arrêté. (SOS Médias Burundi)

Selon l’administration communale de Muyinga, tout a été provoqué par une bagarre entre le militaire et un civil dans un bar de la place. C’était vers 22h.

Le civil a frappé le militaire qui s’est juste précipité pour aller récupérer son fusil au camp de Mukoni. « Quand il est retourné, l’homme avec qui il s’est bagarré n’était plus sur le lieu. Il a pensé qu’il se cachait dans une boutique proche et a tiré sur la porte mais personne n’était à l’intérieur. Quand le chef de quartier est venu constater ce qui se passait, il l’a fusillé et est mort sur le champ », racontent des témoins.

L’auteur de l’assassinat a été arrêté par la police. Il attend un procès en flagrance. Jusqu’à présent, la cause de la bagarre n’est pas connue.

_________

Photo : province Muyinga

Previous Butembo (RDC) : une quarantaine d'activistes de la société civile arrêtés
Next Rugombo : une sexagénaire tuée par son fils

About author

You might also like

CRIMINALITÉ

Rugombo: découverte d’un corps

Un corps d’un homme a été découvert hier tout près du marché moderne de Rugombo,en province de Cibitoke( nord- ouest du Burundi).Ce sont des cultivateurs qui se rendaient dans les

CRIMINALITÉ

Ituri (RDC) : une dizaine de morts dans une attaque armée

Au moins 14 personnes ont été tuées hier dans une attaque armée dans le village de Ndalya sur le territoire d’Irumu. C’est sur l’axe routier Béni-Bunia en province de l’Ituri

CRIMINALITÉ

Mwaro: un retraité ex-FAB tué sauvagement

APC Donatien Bigirimana, policier ex-FAB (Forces Armées Burundaises avant l’intégration de mouvements armés)en retraite depuis 2013 a été assassiné ce week-end à son domicile situé sur la colline de Gatsinga,