Muyinga : une centaine d’orpailleurs décédés en cinq ans

Muyinga : une centaine d’orpailleurs décédés en cinq ans

Plus de cent orpailleurs sont morts d’une maladie jusqu’ici inconnue depuis 2015. C’est du moins ce que disent des habitants de la colline de Kamaramagambo dans la commune de Butihinda (dans la province de Muyinga au nord-est du Burundi). Ils sont morts d’une maladie qui attaque les poumons mais jusqu’ici inconnue. Des habitants pensent que des produits toxiques qui sont dégagés par des explosifs dans les mines d’or seraient à l’origine de cette maladie. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, des orpailleurs ont utilisé depuis 2015 une pratique d’explosifs dans des mines d’or. C’est une pratique qui a été initiée par des gens en provenance de la Tanzanie voisine.

Des habitants disent que ce sont des produits toxiques dégagés par ces explosifs qui sont à l’origine d’une maladie qui a fait une centaine de victimes parmi les orpailleurs au cours des cinq dernières années. « C’est quand les orpailleurs ont commencé à utiliser des explosifs dans des mines que des gens sont tombés malades un à un. Les orpailleurs sont tombés malades une année après et les cas de décès s’en sont suivis. La maladie attaque les poumons », racontent des habitants de la commune de Butihinda qui déplorent par ailleurs que les hôpitaux de la place n’ont pas de remède jusqu’à présent. « Nous enregistrons beaucoup de veuves et orphelins de père dans toutes les communes de notre province mais plus particulièrement dans la commune de Butihinda », explique un élu collinaire.

Butihinda est l’une des zones les plus riches en or au Burundi. Des habitants demandent au gouvernement de commanditer une étude pour déterminer les causes de la maladie.

___________

Photo : la province de Muyinga

Previous Buganda : découverte macabre
Next Photo de la semaine- Gatumba : ces inondations perpétuelles