Mugamba : quatre personnes d’une même famille interpellées

Mugamba : quatre personnes d’une même famille interpellées

Apollinaire Kadidambari, enseignant à l’Ecofo (École Fondamentale) de Ruhinga, sa femme et deux de ses filles ont été arrêtés ce mercredi 9 juin 2021 chez eux. Les faits ont eu lieu sur la colline de Mubira en zone de Nyagasasa de la commune de Mugamba (province de Bururi, sud du Burundi). Selon une source locale, la police enquête sur la mort d’une belle-fille de l’enseignant. (SOS Médias Burundi)

Le cadavre de Ndayisaba, belle-fille de M.Kadidambari a été découvert dans la journée. Son mari n’habite pas à Mugamba. « Nous avons été alerté par un bébé qui pleurait. Quand nous sommes arrivés, sa maman était déjà morte, elle aurait été égorgée par son beau-père », disent des voisins.

Les autorités locales disent avoir renseigné la police qui est intervenue. « Un officier de police judiciaire est arrivé sur le lieu. Il a fait un constat. Il a ordonné l’interpellation de quatre personnes pour des raisons d’enquête », racontent une autre source.

Des sources administratives dans la zone de Nyagasasa confirment cette information, elles soupçonnent le chef de ménage d’avoir égorgé sa belle fille.

__________

Photo : la commune de Mugamba / DR

Previous Mtendeli (Tanzanie) : distribution d'aides aux enseignants et personnes âgées
Next Busiga : interdiction d’écouter la VOA et les radios rwandaises