Gihanga : un jeune du CNDD-FDD arrêté après agression d’une jeune femme

Gihanga : un jeune du CNDD-FDD arrêté après agression d’une jeune femme

Déo Maboneza membre et responsable de la ligue de jeunes Imbonerakure du parti CNDD-FDD en commune de Gihanga (province de Bubanza, ouest du Burundi) a été interpellé ce mardi. Il est poursuivi dans une affaire de « passage à tabac d’une jeune femme ». Il est détenu au cachot de la police locale. (SOS Médias Burundi)

Cécile Irankunda a été agressée dans la nuit du 5 au 6 juillet. Originaire de la commune de Buganda (nord-ouest) dans la province voisine de Cibitoke, elle travaille comme servante dans une buvette à Gihanga. Elle affirme avoir été tabassée par un groupe d’Imbonerakure de retour de son lieu du travail. « Après le travail, je suis rentrée. À mi-chemin, j’ai croisé un groupe de jeunes Imbonerakure en patrouille et leur chef, Déo Maboneza leur a ordonné de me battre », raconte-t-elle.

Des habitants de Gihanga témoignent avoir été réveillés par des cris de détresse. « Quand nous sommes allés voir ce qui se passait, le groupe a fui, laissant la jeune femme allongée à terre, agonisant. Nous l’avons évacuée, mais nous avons aussi reconnu le responsable des Imbonerakure dans le groupe », affirment-ils.

Hier, une femme élue au village 3 où l’incident s’est déroulé s’est faite accompagnée des membres de la ligue des femmes du parti présidentiel à la police pour porter plainte. Elles venaient d’évacuer la fille dont l’état est critique à une structure sanitaire.

L’auteur a immédiatement été appréhendé. Le parquet de Bubanza indique que ce jeune va être jugé dans un procès de flagrance. « Nous cherchons les autres individus qui étaient avec ce chef des Imbonerakure », a-t-il souligné.

Deux autres Imbonerakure avaient été arrêtés fin juin en commune de Buganda. Ils sont soupçonnés d’avoir tué un commerçant qui traversait la rivière Rusizi séparant la RDC et le Burundi. Ils sont détenus au commissariat provincial de la police à Cibitoke.

________________

Photo : le bureau communal de Gihanga (Bubanza)

Previous Grands Lacs : les groupes armés en RDC préoccupent la sous région
Next Beni (RDC) : une dizaine d'individus suspectés de collaborer avec les ADF interpellés