Rumonge : cinq individus dont le directeur adjoint de la prison de province en détention

Rumonge : cinq individus dont le directeur adjoint de la prison de province en détention

Il s’agit de Jean-Claude Niyomwungere, directeur adjoint de la prison de Murembwe en province de Rumonge (sud-ouest du Burundi), Adeline Ndayisenga (infirmière à la même prison), Gérard Nkeshimana et Prosper Sabushimike (deux policiers) et un homme de nationalité kényane. Soupçonnés d’avoir facilité l’évasion d’un détenu kényan, ils sont détenus depuis vendredi au commissariat provincial de la police à Rumonge. (SOS Médias Burundi)

Le dossier pour lequel ils sont poursuivis concerne l’évasion vendredi dernier d’un homme d’affaires de nationalité kényane. Joseph Mboya Nyamuth était, depuis trois mois détenu à la prison de Rumonge communément appelé Murembwe. L’homme d’affaires est poursuivi pour « traffic de drogue ».

Selon des sources proches du dossier à Rumonge, les cinq individus sont soupçonnés d’être complices dans l’évasion de Joseph Mboya Nyamuth. Ce matin, leur dossier a été transféré au parquet de province. Un procès en flagrance est attendu pour ce mercredi, selon une source proche du dossier.

Le Kényan qui s’est évadé partageait un même dossier avec l’homme d’affaires burundais et soutien du CNDD-FDD, Prosper Hakizimana connu sous le sobriquet de Gisiga qui a été provisoirement libéré le mois dernier après avoir versé une caution de 400 mille dollars américains.

_____________

Photo d’illustration : des prisonniers à l’intérieur de la prison à Rumonge (archives)

Previous Bujumbura : deux jeunes enlevés depuis vendredi
Next Ituri (RDC) : sept rebelles se sont rendus aux FARDC à Irumu