Covid-19 : la montée en flèche des cas inquiète des habitants de Bururi

Covid-19 : la montée en flèche des cas inquiète des habitants de Bururi

Ce mercredi, au moins 140 personnes se sont fait dépister à l’hôpital de Bururi (sud du Burundi). Toutefois, les responsables de l’hôpital ont refusé de communiquer les cas positifs détectés. Des habitants affirment pourtant que plusieurs cas ont été testés positifs. Ils craignent une forte propagation au moment où aucune mesure contre la pandémie n’est en vigueur dans la province. Deux personnes sont décédées la semaine dernière des suites du Covid-19 à l’hôpital de province, selon des sources médicales. (SOS Médias Burundi)

Plusieurs personnes présentent des signes du Covid-19 à Bururi, selon des habitants. « C’est pourquoi ce mercredi une centaine d’individus se sont rendus à l’hôpital pour faire un dépistage. En coulisse, des salariés de l’hôpital nous ont révélés avoir reçu l’ordre de ne pas communiquer le nombre des cas positifs. Toutefois, ils nous ont conseillés de faire attention, qu’il y a une montée vertigineuse des cas », disent nos sources.

Des sources médicales contactées nous ont confirmé sous couvert d’anonymat que les tests se sont révélés positifs pour plusieurs personnes. « Mais comme nous n’avons pas d’espace suffisant pour les confiner, nous leur demandons de rentrer se confiner chez-eux. En tout cas si les autorités ne se préparent pas, nous risquons de nous retrouver face à une situation qu’on ne saura pas maîtriser », avouent nos sources.

Et d’ajouter, « Les stocks de réactifs sont presque vides, et les médicaments pour traiter la pandémie ne sont pas suffisants eu égard à la montée des cas positifs au Covid-19 ».

Des professionnels de la santé dans la province disent être inquiétés par la façon dont est gérée le Covid-19. Ils demandent aux autorités de prendre des mesures qui s’imposent pour protéger la population contre la pandémie.

Une forte propagation du Coronavirus est aussi rapportée dans deux provinces voisines de Bururi à savoir Makamba et Rumonge. Selon des spécialistes, le Burundi connaît une augmentation de plus de 205% de cas de Coronavirus au cours des quatre dernières semaines comparativement aux quatre précédentes semaines.

Toutefois, les autorités de cette petite nation de l’Afrique de l’Est qui n’ont pas encore vacciné sa population préfèrent ne pas communiquer les statistiques actualisées et optent pour s’attaquer à des journalistes comme Esdras Ndikumana de RFI (Radio France Internationale) et de l’AFP (Agence France Presse) contre lequel s’est emporté le président Neva l’accusant de « gonfler les chiffres des patients du Covid-19 » et d’être « le seul journaliste burundais qui rêve de voir le Burundi sombrer dans l’abîme ».

______________

Photo d’archives : des habitants de la ville de Bujumbura venus se faire dépister volontairement, lors de la campagne « ndakira,Sinandura kandi sindanduza abandi Covid-19 .

Previous Burundi : le président Neva confirme des sanctions contre huit de ses proches collaborateurs
Next Gitega : découverte d'un cadavre à Shatanya 3