Muramvya : une veuve suspectée de collaborer avec les bandes armées en détention

Muramvya : une veuve suspectée de collaborer avec les bandes armées en détention

Sylvie Bucumi est depuis samedi dernier détenue dans le cachot du comissariat provincial de la police à Muramvya (centre du Burundi ). Selon des témoins, elle a été arrêtée lors d’une opération de traque des malfaiteurs organisée conjointement par des administratifs à la base et des membres des comités mixtes de sécurité dominés par des jeunes du parti présidentiel. Le fait s’est déroulé sur la colline de Busangana en commune de Bukeye (province de Muramvya). (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, cette veuve est poursuivie pour « collaboration avec des bandes armées et des combattants ». « C’était vers 21h 30 minutes lorsque les administratifs à la base et des membres des comités mixtes de sécurité (Imbonerakure ) ont effectué une opération visant à traquer les malfaiteurs qu’elle a été interpellée », disent des habitants de la colline de Busangana.

Cette information est confirmée par Félix Nshimirimana, chef de colline. « Cette femme était chargée de collecter les vivres des combattants. Elle s’appelle Sylvie Bucumi. Elle a été appréhendée ainsi que l’un des combattants dont l’identité n’a pas été révélée. ils ont été conduits dans les cachots du commissariat provincial à Muramvya dans le cadre d’une enquête en cours », confirme-t-il.

Et d’ajouter « D’autres malfaiteurs armés de fusils ont échangé des tirs avec les policiers et militaires à l’endroit communément appelé Kurutonde blessant un militaire ». L’administratif précise que quelques quantités de riz, haricots, oignons ont été saisies au domicile de la veuve.

L’autorité locale affirme toutefois ignorer le groupe ou les groupes armés auxquels appartiennent les hommes qui s’approvisionnaient chez Sylvie Bucumi.

La commune de Bukeye est frontalière avec la réserve naturelle de la Kibira où des hommes armés sont souvent rapportés.

___________

Photo : une place publique au chef-lieu de la province de Muramvya

Previous Photo de la semaine-Affaire-Sange : quatre familles ont reconnu leurs enfants parmi les interpellés
Next Uvira (RDC) : l'armée dit avoir tué deux rebelles de Red Tabara, ce que le mouvement dément