Kakuma (Kenya) : construction de nouveaux logements

Kakuma (Kenya) : construction de nouveaux logements

Au moins 200 maisons sont en construction au camp de Kakuma (Nord-ouest du kenya). Elles sont destinées à accueillir de demandeurs d’asile qui viennent de bénéficier le statut de réfugiés. Parmi eux, des Burundais qui ont choisi et réussi à quitter les camps de réfugiés burundais en Tanzanie. (SOS Médias Burundi)

Les nouveaux logements devront héberger des réfugiés qui étaient installés au centre de réception du camp de Kakuma depuis une année.

“Je venais de passer plus d’une année au centre d’accueil. Normalement, on doit y passer 4 mois, le temps de recevoir le statut de réfugié avant d’être relocalisé dans le camp proprement dit. On m’a déjà informé que je vais bénéficier d’un logement dans les blocs en construction. C’est une bonne nouvelle pour moi et ma famille”, se réjouit un Burundais père de famille de quatre membres.

Le centre d’accueil héberge un millier de demandeurs d’asile dont des Burundais qui ont réussi à quitter les camps de réfugiés burundais en Tanzanie.

« Dans ce centre d’accueil, nous sommes menacés par la pluie pendant la saison pluvieuse et un froid extrême pendant la saison sèche qui dure longtemps dans cette partie presque désertique », témoignent des réfugiés tout en demandant au HCR d’écourter la durée d’attente dans le centre.

Le camp de Kakuma héberge plus de 200 mille réfugiés en provenance de plusieurs pays dont plus de 22 mille Burundais.

______________

Photo : vue panoramique du camp des réfugiés de Kakuma

Previous Dzaleka (Malawi) : le PAM annule l’assistance pour plus de 670 ménages
Next Kirundo : contribution forcée pour la construction de la permanence provinciale du parti CNDD-FDD